X

Auto

Musk et la « licorne qui pète »

OLJ
11/08/2018

Tom Edwards, un potier américain, a accusé Elon Musk d’avoir reproduit sans autorisation sa « licorne qui pète » sur des produits de Tesla. Toutefois, M. Edwards a par la suite indiqué que ce problème avait été résolu « de manière satisfaisante pour tout le monde ». L’affaire avait débuté l’an dernier lorsque M. Musk avait posté sur Twitter une photo d’une tasse de M. Edwards, illustrée d’une licorne sur fond d’arc-en-ciel. Sur ce dessin, la créature mythique lâche un gaz dans un entonnoir relié par un tuyau à une voiture. « Les voitures électriques sont bonnes pour l’environnement car l’électricité est le produit de la magie », est-il écrit sur la tasse. « Probablement mon mug préféré », avait alors commenté M. Musk, offrant une publicité gratuite à son créateur. Mais M. Edwards, d’abord heureux de compter Elon Musk parmi ses fans, avait ensuite changé d’avis en apprenant que l’image avait été utilisée dans du matériel promotionnel de Tesla.

À la une

Retour à la page "Auto"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué